NOUVELLES
25/07/2013 09:54 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

Le conflit en Syrie a fait plus de 100 000 morts, affirme l'ONU

Getty
Syrian rebel fighters belonging to the 'Martyrs of Maaret al-Numan' battalion leave their position after a range of shootings on June 13, 2013 in the northwestern town of Maaret al-Numan in front of the army base of Wadi Deif, down in the valley. At least 93,000 people, including over 6,500 children, have been killed in Syria's civil war, the United Nations said on June 13, 2013, warning that the true death toll could be far higher. AFP PHOTO DANIEL LEAL-OLIVAS (Photo credit should read DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP/Getty Images)

Le conflit en Syrie a fait plus de 100 000 morts depuis mars 2011, a déclaré jeudi le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Le mois dernier, l'ONU avait revu à la hausse son bilan des victimes de la guerre en Syrie pour le porter à 93 000 morts. La grande majorité des victimes sont des civils.

M. Ban a affirmé jeudi qu'il était urgent de trouver une solution politique pour mettre fin à la crise, qui a forcé le déplacement de millions de Syriens fuyant les violences.

Sur le terrain, au moins sept personnes ont été tuées et 62 autres ont été blessées, jeudi, lors d'un puissant attentat à la voiture piégée près de Damas.

Selon l'agence de presse officielle syrienne SANA, l'attentat s'est produit dans la banlieue de Jaramana, à quelques kilomètres au sud-est de Damas.

Jaramana se trouve dans une région majoritairement favorable au régime du président Bachar el-Assad.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme, une organisation de l'opposition établie à Londres qui s'appuie sur un réseau de sources sur le terrain, a confirmé l'attaque et le bilan des victimes.

D'après l'organisation, l'attentat a causé de lourds dégâts matériels et provoqué un incendie.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Syrian Rebels Make Gains In December