NOUVELLES

Déraillement en Espagne : Bombardier envoie une équipe sur place

25/07/2013 04:15 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Des ingénieurs de Bombardier Transport ont été dépêchés à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, dans les premières heures suivant le tragique déraillement de train qui a fait au moins 80 morts et près de 140 blessés, mercredi.

Les locomotives du train ont été construites par le consortium Talgo-Bombardier pour les chemins de fer espagnols.

Le train n'était pas tiré par une seule locomotive dotée d'un moteur diesel, comme c'est le cas pour les trains canadiens, mais bien propulsé par plusieurs moteurs électriques qui fournissent la puissance aux roues et qui sont répartis sur les wagons tout le long du train.

Il s'agit de la principale composante fournie par Bombardier Transport, les wagons, les bogies (système de roues), systèmes de freinage et le reste provenant du partenaire espagnol Talgo.

Bombardier a également fourni des composantes technologiques liées au poste de contrôle et aux communications.

Le directeur des communications chez Bombardier Transport, Marc Laforge, a expliqué que la multinationale québécoise collaborait sans réserve à l'enquête.

Il s'est toutefois gardé d'émettre quelque commentaire que ce soit sur l'accident lui-même en raison, justement, de l'enquête en cours dans cette affaire.

La Presse Canadienne

PLUS:rc