NOUVELLES

Des conserves contre la Grande Roue

25/07/2013 04:50 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Moisson Montréal met les bouchées doubles pour regarnir son entrepôt. Jusqu'à vendredi soir, 18 heures, l'organisme sollicite les clients de La Ronde, qui obtiennent un rabais au prix d'entrée en échange de denrées non-périssables, une aide particulièrement appréciée en été, saison durant laquelle les dons sont souvent plus rares.

Un texte d'Alex Boissonneault

Rencontrées à La Ronde, Gabrielle Provost et ses amies ont rarement été aussi heureuses de faire une bonne action. Elles ont donné 6 denrées non périssables chacune et en échange, ont payé 20 dollars seulement pour leur entrée d'un jour à La Ronde, un rabais de 64 % par billet.

« Comme ça, on peut donner aux gens qui en ont besoin. Ça sensibilise les gens à ces événements-là et puis c'est le fun pour les gens », dit-elle.

Moisson Montréal a raison d'être confiante puisque la Ronde compte en moyenne 10 000 visiteurs par jour, de quoi regarnir l'entrepôt de l'organisme particulièrement vide en été, explique le directeur général, Dany Michaud

« On est les grands oubliés de l'été souvent. Les gens prennent des vacances et oublient que certaines personnes, ce qu'elles aimeraient, c'est prendre des vacances de la faim justement ».

La demande d'aide alimentaire auprès des 200 organismes desservis par Moisson Montréal a augmenté de 27% depuis 2008.

« Tous les mois de l'année, on a toujours des nouvelles personnes, il y en a toujours qui viennent », note Chantale Comtois du service de nutrition et d'action communautaire de Ahuntsic. « Mettons qu'ils peuvent partir avec quatre sacs d'épicerie, alors que là ils vont peut-être partir avec deux ou trois seulement ».

Moisson Montréal estime que 142 000 personnes dont 40 000 enfants ont besoin de son aide chaque mois.

PLUS:rc