DIVERTISSEMENT
23/07/2013 11:18 EDT

Zoofest 2013: le bien-cuit de Mélanie Couture

Zoofest

Le Zoofest présentait hier soir au Studio Hydro-Québec du Monument-National son deuxième Show du Roast avec, pour vedette, Mélanie Couture. Tel que le veut la tradition, les quatre comiques Phil Roy, Cathleen Rouleau, François Boulianne et Julien Tremblay étaient là pour se payer la tête de l’humoriste, qui était aussi sur scène, pour entendre les pires chienneries à son égard. Un grand défoulement 100% humoristique!

Un grand brouillon

En allant voir Le Show du Roast, une chose est certaine, c’est qu’il ne faut pas s’attendre à un spectacle ficelé dans les moindres détails. C’est un spectacle brouillon et c’est ce qui en fait son charme. On « bitche » avec grande spontanéité, ce qui crée de belles surprises.

Là où cela devient un peu plus dérangeant dans cette idée de brouillon, c’est que, comme personne ne semble se consulter dans la préparation de son numéro, on finit par toujours taper sur les mêmes clous. Hier soir, après 20 minutes, on sentait déjà l’essoufflement des jokes de gros et de sexe avec des gens de race noire. Oui, le but du Show du Roast, c’est que les couteaux volent bas, mais il y aurait moyen de modifier quelque peu le concept pour qu’on puisse aborder plusieurs angles dans ces mêmes 60 minutes. Sinon, cela devient lassant…

« Elle aime coucher avec des Noirs, parce que le noir, ça amincit », a lancé Julien Tremblay, soulignant ensuite que Mélanie Couture agit l’hiver comme une boule de chaleur, et qu’inversement, l’été, elle fait beaucoup d’ombre…

« Elle a un pouvoir d’attraction… ben, comme les planètes », a dit Michel Sigouin, invité-surprise de la soirée.

« Elle a brûlé plus de Noirs que le Ku Klux Klan », a avancé Simon Gouache, aussi invité, faisant grincer l’assistance.

Les bons coups

À l’animation, Phil Roy agit un peu comme une décharge électrique de blagues. Comme le dit si bien Cathleen Rouleau, sa voix en crécelle dérange, mais il livre ses textes avec beaucoup de mordant. Ses propos sur le fait que n’importe qui ayant déjà vu Mélanie Couture sait qu’elle a déjà été sexologue éducatrice ont fait bien rire. Il s’est aussi attaqué à sa websérie Vendredi Vino: « Il faut en avoir bu en ta*******, du vin, pour aimer ça », s’est exclamé Phil Roy.

Rouleau, directe et sans tabou, y est allée de la lecture d’un questionnaire loufoque qu’elle avait envoyé plus tôt à Mélanie Couture. C’est la seule humoriste à qui on aurait pu donner un autocollant, la seule non pas à s’être préparé, mais à s’être préparé en s’évadant des sujets réchauffés. Et avec son look de Leïa dans Star Wars, elle avait justement l’air bonne élève. La jeune dame a bien fait rire avec sa question sur le costume d’Halloween le plus original porté par Couture, et sa réponse, un autocollant où l’on pouvait lire « Bonjour, je m’appelle Mélanie et je suis anorexique ».

François Boulianne ne s’est pas trop attaqué à Couture, mais en a surtout profité pour se venger de Phil Roy qui riait plus tôt de son insécurité omniprésente. « Les quatre groupes alimentaires font dire que « pané », ce n’est pas un groupe alimentaire », a-t-il envoyé à l’animateur.

À la toute fin du spectacle, Mélanie Couture a réagi aux numéros de ses amis. «Je me sens comme Rihanna avec cinq Chris Brown », a-t-elle affirmé avant de se venger à son tour.

Le Show du Roast - 23, 24 et 27 juillet, 22h - Studio Hydro-Québec du Monument-National