NOUVELLES
22/07/2013 11:35 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

David Veilleux rentre au bercail

Le cycliste David Veilleux, qui a complété dimanche le Tour de France sur les Champs-Élysées à Paris, était de retour à Québec lundi.

L'athlète de 25 ans, le premier Québécois à réussir l'exploit, a été accueilli par ses proches à l'aéroport international Jean-Lesage.

Le cycliste de Cap-Rouge était heureux de se retrouver parmi les siens après son expérience du Tour de France. « C'est sûr que ç'a été difficile, mais c'est un peu comme je l'avais prévu », a dit David Veilleux.

« Le niveau est tellement relevé que c'est dur presque tous les jours », a -t-il ajouté, en avouant qu'il allait maintenant prendre un temps d'arrêt pour récupérer.

Une inspiration

David Veilleux, qui fait la fierté de ses proches et de sa famille, continue également d'inspirer ceux qui pédalent de près ou de loin avec lui. C'est le cas de Joakim Albert, qui a troqué le patinage de vitesse pour le cyclisme. Il estime que l'athlète carougeois a posé un important jalon.

« Avant, ce qu'on voyait, c'était presque juste des Européens, des Américains. On se disait : "Ok, le Canada n'a peut-être pas sa place", mais on est en train de prouver que le Canada est là, le Québec est là », constate le cycliste.

Sylvain Potvin, un entraîneur qui a déjà fait quelques exercices techniques avec David Veilleux, estime pour sa part que l'athlète de Cap-Rouge est un exemple pour les jeunes cyclistes.

« On a un premier Québécois qui a fait la Grande boucle, que tout le monde considère infaisable, sans être drogué. Donc moi, je pense que quelque part, il a fait la preuve qu'en prenant des moyens d'entraînement bien structurés, en ayant un régime de vie bien ordonné, on est capables d'atteindre des résultats », dit-il.

David Veilleux a terminé à 58 secondes de Marcel Kittel, le vainqueur de l'étape de dimanche. C'est le Britannique Chris Froome qui a remporté le 100e Tour de France.

PLUS:rc