NOUVELLES

Un avant-goût de l'ouvre <em>La damnation de Faust</em>

19/07/2013 04:15 EDT | Actualisé 17/09/2013 05:12 EDT

Les médias ont pu avoir un petit avant-goût vendredi après-midi de l'œuvre musicale La damnation de Faust, qui sera présentée la semaine prochaine au Grand théâtre dans le cadre du 3e Festival d'opéra de Québec, en collaboration avec le Metropolitan Opera de New York (MET).

Mise en scène par Robert Lepage, La damnation de Faust sera interprétée pour la première fois au Canada, après avoir été présentée au Japon, à Paris et à New York.

Plus de 200 artistes se retrouveront sur scène, dont 78 musiciens de l'Orchestre symphonique de Québec. Le concert mettra en vedette la mezzo-soprano Julie Boulianne, le ténor Gordon Gietz, le baryton-basse Alexandre Sylvestre et la basse John Relyea.

Au total, quatre représentations sont prévues au Grand théâtre. Robert Lepage parle d'une production monumentale. « Les moyens déployés sont énormes. Ce n'est pas une chose qui est facile à faire, ça prend de grandes maisons d'opéra comme le MET, la Bastille, mais ceci dit, le contexte du festival nous le permet », a-t-il affirmé.

Un événement qui prend du galon

De son côté, le maire Labeaume estime que le Festival d'opéra de Québec a acquis ses lettres de noblesse très rapidement. Il est même étonné de voir que l'événement, mis sur pied il y a quelques années en même temps que le festival littéraire Québec en toutes lettres et le Festival de cinéma de la Ville de Québec, jouit d'un tel engouement.

« Je suis un peu étonné, parce qu'on croyait que dans les trois festivals qu'on avait démarrés il y a trois-quatre ans, ça serait le plus difficile. C'est celui qui arrive à maturité le plus rapidement », se réjouit le maire Labeaume.

« Au Canada, c'est le plus gros festival et là, sur la scène mondiale, on est en train de prendre notre place », ajoute le maire de Québec.

Le 3e Festival d'opéra de Québec se tiendra du 24 juillet au 5 août 2013.

PLUS:rc