NOUVELLES

Georges Saint-Pierre aime enseigner, mais n'est pas prêt à devenir entraîneur

19/07/2013 06:13 EDT | Actualisé 18/09/2013 05:12 EDT
Getty
MONTREAL, QUEBEC - DECEMBER 11: Georges St Pierre celebrates after his fight vs Josh Koscheck December 11, 2010. (Photo by Marc Lecureuil/Getty Images)

MONTRÉAL - Ne vous attendez pas à voir Georges Saint-Pierre devenir entraîneur quand sa carrière de combattant sera terminée.

Le champion des arts martiaux mixtes a semblé apprécier l'expérience d'enseigner, vendredi, quand il a appris à un groupe de jeunes la base des coups de pied, des blocs et des prises.

Saint-Pierre, champion de l'UFC chez les mi-moyens, admet qu'il aime enseigner, particulièrement auprès des jeunes, mais il ne sait toutefois pas s'il voudrait le faire à temps plein.

Le Québécois a passé une heure au Tristar Gym à enseigner les techniques de base des arts martiaux mixtes au gagnant d'un concours et à d'autres jeunes canadiens sélectionnés par un commanditaire.

Ils ont appris comment effectuer un coup de pied sans être vulnérable à un coup de poing, à bloquer un coup de pied (jamais avec les mains) et d'autres techniques.

Saint-Pierre profite d'un peu de repos depuis qu'il a signé une 11e victoire de suite, une victoire par décision unanime contre Nick Diaz le 16 mars dernier, au Centre Bell.

Il amorcera en septembre sa préparation pour son prochain combat, qui aura lieu le 16 novembre, à Las Vegas. Son adversaire sera alors Johny Hendricks.

INOLTRE SU HUFFPOST

Georges St-Pierre l'emporte contre Nick Diaz