Gala Juste pour rire : Mike Ward vise le bas de la ceinture

Publication: Mis à jour:
MIKE WARD
courtoisie

Croyez-le ou non, Mike Ward en a un peu marre qu’on associe son style d’humour à la vulgarité et à la sexualité. Cela étant dit, il s’en donnera quand même à cœur joie ce soir, alors qu’il tiendra les rênes du cinquième gala Juste pour rire de la semaine, consacré à l’obsession des Québécois pour le sexe. Après tout, on voit mal qui était mieux placé que lui pour traiter du sujet…

« Il est un peu tanné que tout le monde pense que tout ce qu’il fait se rapporte au cul, car ce n’est pas vrai », souligne le metteur en scène Daniel Fortin, complice de Ward dans cette « aventure d’un soir », qui l’avait aussi épaulé dans la conception de son dernier spectacle, Mike Ward s’eXpose, pour lequel il a remporté l’Olivier de la meilleure mise en scène, en 2011.

« Pour le gala, on ne voulait pas aller dans le cheap. On peut s’attendre à ce que ça soit grossier mais, en réalité, on essaie de verser dans la classe, l’élégance. Mike m’avait déjà dit, pendant la préparation de son spectacle, que je le rendais crédible. Il aime ce que j’apporte au niveau visuel. Moi, je suis assez raffiné au niveau de l’image. Mike joue un personnage quand il fait son humour, mais il ne veut pas que les gens pensent qu’il manque de classe, parce que ce n’est pas le cas. »

Difficile, donc, de deviner quelle direction prendront les monologues des Jérémy Demay, Stéphane Fallu, Jean-François Mercier, Martin Perizzolo, Martin Petit, Sèxe Illégal et Kheiron qui prendront part à la fête. Pour la première fois, les Chick’n Swell exploiteront le bas de la ceinture pour dérider la foule. Et deux femmes, Korine Côté et Mélanie Couture, une ancienne sexologue, viendront aussi apporter leur grain de sel, à la grande joie de Daniel Fortin.

« C’est toujours difficile de trouver des filles, déplore ce dernier. C’est vraiment triste. Mais dans la relève, il y en a de plus en plus et j’en suis bien content. Nos artistes invités sont tous différents dans leur approche, et je suis très fier de ça.»

Photos évocatrices

Comme fil conducteur à l’ensemble, Daniel Fortin a choisi de miser sur une idée qui mettra en valeur la personnalité de chacun des humoristes qui défileront devant le public.

« J’essaie de faire en sorte que les gens dans la salle se sentent eux aussi obsédés par la sexualité, dévoile partiellement le créateur. J’ai donc sorti des images qui apparaîtront derrière les artistes et vont faire en sorte qu’en un clin d’œil, on va déceler une connotation sexuelle à quelque chose qui ne l’est pas. On va voir du sexe partout, même là où il n’y en a pas. Chaque invité sera appuyé par un objet qui le représente, ou qui a un lien avec son texte. »

« Par exemple, Martin Perizzolo va parler d’impuissance. Et derrière lui, il y aura une asperge molle. Ça reste une asperge, mais on va faire le lien rapidement. Il ne faut pas oublier que les galas seront télévisés. Je ne peux donc pas me permettre de montrer des choses qu’on ne peut pas voir à la télévision. C’est délicat, et il faut faire attention. »

L’homme promet également une surprise de taille aux spectateurs en début de soirée, mais refuse de s’avancer davantage. On peut seulement dire que le choc impliquera Mike Ward lui-même.

Et Daniel Fortin juge-t-il que les tendances libidineuses des Québécois soient si prononcées que le croit l’organisation de Juste pour rire?

« Je ne pense pas qu’on soit des obsédés sexuels, non, affirme-t-il. Et, pour avoir fait des voyages, je peux comparer. Il y a surtout une obsession dans les sociétés où il y a beaucoup de restrictions, chez les Allemands, les Anglais, les Japonais… Les Québécois sont beaucoup plus ouverts et bons vivants. Ça ne veut pas dire qu’on n’aime pas ça, mais on n’est pas obsédés. On n’en a pas besoin, parce qu’on n’a pas de restrictions. »

Le Gala sur le sexe, animé par Mike Ward, se tient ce vendredi, à 18h30 et 21h30, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Pour informations : www.hahaha.com.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Quelques artistes présents au Festival Juste pour rire 2014
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Mike Ward parle de sexe... une dernière fois

«Mike Ward s'eXpose» pour 5 $

Gala Juste pour rire de Jean-François Mercier: c'est pas parce qu'on rit que c'est ...

Mike Ward s'eXpose : Déjà 1800 téléchargements en moins de 24 heures!

À la découverte de l'humour haïtien

Le gala Juste pour rire de Jean-FranÃ...

«Galoff», des Chick'n Swell : un pot-pourri qui manquait de Chick (VIDÉO)

Gala Juste pour rire: Jean-François Mercier et le tabou de l'argent