NOUVELLES

Costa Bravo!

19/07/2013 11:13 EDT | Actualisé 18/09/2013 05:12 EDT

Rui Costa a remporté vendredi la 19e étape du Tour, longue de plus de 200 km, disputée dans les Alpes, sous une pluie parfois torrentielle. 

Le cycliste portugais (Movistar) l'a emporté en solitaire dans la station du Grand-Bornand. C'était sa deuxième victoire d'étape, trois jours après s'être imposé à Gap. Il a devancé d'une cinquantaine de secondes l'Allemand Andreas Klöden, autre membre de l'échappée du jour sur un parcours alpestre qui a franchi cinq cols.

Le Britannique Chris Froome (Sky) a gardé le maillot jaune de meneur du Tour. Il n'a rien cédé à ses adversaires directs.

Dans cette étape de 204,5 kilomètres, le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) a franchi en tête le sommet du premier col, le Glandon. Il a été rejoint à l'approche du sommet du deuxième col hors catégorie, la Madeleine, par le Français Pierre Rolland (Europcar), qui s'était extrait d'un groupe fourni de contre-attaquants (une trentaine de coureurs).

Rolland a distancé son compagnon dans le troisième col (Tamié), à 69 kilomètres de l'arrivée, et a résisté à la pression des poursuivants, pointés à 2 minutes au sommet de la quatrième ascension (l'Epine).

En tête du peloton, qui a compté jusqu'à une douzaine de minutes de retard, les coéquipiers de l'Espagnol Alberto Contador ont accéléré dans ce col pour se rapprocher à moins de neuf minutes au pied de la Croix-Fry, la dernière montée du jour.

Sur ces pentes ardues (11,3 km à 7 %), Costa a rejoint et dépassé Rolland à l'entrée des 20 derniers kilomètres, et a ensuite bien résisté, sous une pluie torrentielle, à un petit groupe de contre-attaque (Bakelants, Klöden, Nieve, Navarro, De Clercq).

Plus de détails à venir.

PLUS:rc