NOUVELLES

Le NPD veut préserver les services pour les usagers du canal Rideau

18/07/2013 04:49 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

Les députés néo-démocrates de la région d'Ottawa-Gatineau s'inquiètent des effets des compressions effectuées à Parcs Canada sur le canal Rideau. L'opposition officielle demande à la nouvelle ministre de l'Environnement, Leona Aglukkaq, de revenir sur les mesures imposées par son prédécesseur.

Le gouvernement conservateur a réduit de deux heures par jour l'opération des écluses du canal Rideau en période de pointe estivale, en plus de raccourcir la saison de navigation.

Le NPD rapporte que, selon les usagers du canal et ses défenseurs, ces mesures ont mené à une réduction de 30 % de l'utilisation du canal et à la réduction, voire l'élimination, des services d'interprétation.

« L'utilisation du cours d'eau est en baisse. Les gens se plaignent que les heures ont diminué. Il y a moins de personnes pour faire le travail », rapporte la députée néo-démocrate de Gatineau, Françoise Boivin.

Le NPD souligne que le canal reste un important moteur économique et touristique d'Ottawa.

PLUS:rc