NOUVELLES

Universités : Montréal au sommet d'un index des meilleures villes pour les étudiants étrangers

17/07/2013 01:47 EDT
Getty

Montréal décroche le titre de la meilleure ville au monde pour les étudiants étrangers et leurs parents qui désirent faire un bon investissement immobilier, selon un nouvel index d’une des plus grandes banques de Chine.

Bank of Communications (BOCOM) a travaillé avec l’Economist Intelligence Unit pour créer un guide destiné aux familles suffisamment fortunées qui envisagent d'envoyer leur enfant poursuivre des études universitaires à l’étranger, selon le Wall Street Journal.

BOCOM a ainsi créé l’index Sea Turtle. Celui-ci classe 80 villes en fonction de 24 critères, incluant la qualité de l’éducation, le retour de l’investissement financier, les expériences de travail et la vie sociale.

«Montréal propose une combinaison très attrayante avec des études dont la qualité est de niveau mondial ainsi qu’un paysage culturel et social vibrant et diversifié, en plus d’être une des villes les plus sécuritaires de l’index», indique BOCOM.

«Les retombées des investissements en immobilier s’annoncent positives, avec une hausse constante des prix, des frais et un niveau de taxation bas pour les investisseurs étrangers. Le Canada permet aux étudiants diplômés d’y demeurer trois ans pour la recherche d’emploi.»

Seule ombre au tableau, BOCOM signale que «les opportunités pourraient toutefois être limitées à Montréal en raison d’un taux de chômage relativement élevé et d'une croissance modeste du PIB.»

Derrière Montréal se retrouvent les villes de Londres, Hong Kong et Toronto. Suivent ensuite Cambridge, Oxford, Boston, Sydney, Zurich et New York. Un résultat intéressant pour le Canada qui place ainsi deux villes dans un palmarès relevé.

Notons que pour d’autres palmarès, le Canada peine à placer ses universités dans le top 20.

Le pays a tout de même accueilli un nombre record d’étudiants étrangers l’an dernier plus de 100 000, une hausse de 60 % par rapport à 2004.

Les données pour l’index Sea Turtle ont été recueillies en février et en mars 2013. Le nom de Sea Turtle provient d'un jeu de mot en mandarin, où le terme «haigui», qui signifie «de retour d'outremer», est proche du terme qui signifie «tortue de mer».

INOLTRE SU HUFFPOST

Best Canadian Universities