NOUVELLES

Corneau et Cantin en difficultés financières

17/07/2013 12:29 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

L'épicier Corneau et Cantin se place sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

L'entreprise, fondée à Jonquière il y a 45 ans cette année, a accumulé des créances de plus de 1,2 M$, dont 465 781 $ auprès de créanciers garantis, le principal étant la Banque de développement du Canada.

Une proposition de règlement a été présentée aux 219 créanciers vendredi dernier, le 12 juillet. La liste des créanciers constitue un véritable répertoire des entreprises agroalimentaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le directeur général de Corneau et Cantin affirme que c'est la tentative d'expansion hors du Saguenay, dans les années 2000, qui est à l'origine des difficultés financières de l'entreprise.

Depuis l'échec de l'aventure à Québec, en 2007, Corneau et Cantin possède deux marchés d'alimentation, soit celui de Jonquière et un autre, à Chicoutimi, ouvert en 2003. 

PLUS:rc