DIVERTISSEMENT

Gil Bellows sous le charme des Québécois

15/07/2013 05:56 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT
Courtoisie

Gil Bellows tournerait volontiers de nouveau au Québec, et en français.

Dans le film Louis Cyr - L'homme le plus fort du monde, sorti vendredi (12 juillet), Gil Bellows incarne celui qui a pris Louis Cyr sous son aile, Richard K. Fox.

Aussi sur le HuffPost Québec

Louis Cyr et Antoine Bertrand, nés pour se rencontrer

Louis Cyr arrive en force - Entrevue avec le réalisateur Daniel Roby

Bien que l'acteur, qu'on a notamment connu dans le rôle de Billy Thomas dans Ally McBeal, avait déjà tourné à Montréal en anglais, Louis Cyr a été sa première expérience dans la langue de Molière, et de loin sa favorite. « Daniel Roby (réalisateur) est un ami, et je voulais travailler avec lui. Je suis très content d'avoir eu cette occasion de mieux connaître la communauté québécoise », confie Gil Bellows à BUM Interactif Groupe.

Le sympathique acteur a découvert l'histoire de Louis Cyr durant le tournage. « Ç'a été une découverte, et je suis impressionné par cette histoire. Je trouve cela dingue que je ne l'ai pas connue avant. Mon personnage, Richard K. Fox est un homme cœur, un bon vivant, un grand homme. »

Bellows espère grandement pouvoir renouveler son expérience de tournage chez nous. « J'espère que le film sera un grand succès et qu'on pensera à moi si on a besoin de quelqu'un qui parle un peu français. J'aime comment on tourne ici, c'est très spécifique et plus relax. »

Originaire de Vancouver, l'acteur a appris le français par sa mère, qui est d'origine française. « Mais à Vancouver, je n'ai pas vraiment l'occasion de parler en français, donc je l'ai un peu perdu. »

Présentement, Gil Bellows termine son premier film en tant que réalisateur, Tree Days in Hanava, qui devrait sortir à la fin de l'année. Il a bien aimé son expérience comme réalisateur et souhaite la répéter, mais « c'est une grande leçon d'humilité. C'est un autre métier », conclut-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

«Louis Cyr»: le tournage du film