POLITIQUE

Lac-Mégantic: le gouvernement conservateur est complice de la tragédie, selon l'AFPC

15/07/2013 12:50 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT
AP

LAC-MÉGANTIC, Qc - Le gouvernement conservateur est complice de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic qui a fait une cinquantaine de disparus.

C'est l'accusation grave lancée par l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), un des principaux syndicats de fonctionnaires fédéraux du pays.

Selon la vice-présidente de la section québécoise du syndicat, Magali Picard, le gouvernement a relâché dangereusement les règles encadrant le transport par chemin de fer au pays.

Elle a tenu une conférence de presse à Lac-Mégantic lundi midi, juste en face de l'école où les évacués pouvaient recevoir de l'aide du gouvernement québécois.

Magali Picard se dit consciente que l'accusation de complicité est dure, d'autant plus qu'il y a une enquête criminelle en cours, mais à ses yeux il y a eu négligence de la part du gouvernement Harper.

À son avis, il faut demander aux conservateurs pourquoi ils ont autorisé un train de 72 wagons au lieu de 64, pourquoi on a autorisé la circulation sur des voies moins bien entretenues, pourquoi on a déréglementé sur le plan de l'inspection.

Elle a assuré que les membres de son syndicat, des inspecteurs de Transports Canada, ont respecté les règles, mais que les protocoles ont été trop assouplis sous les conservateurs.

Elle exige que les règles soient resserrées dès maintenant avant même que le rapport du Bureau de la sécurité des transports soit complété.

Le gouvernement conservateur a réagi aux attaques du syndicat. Le porte-parole du premier ministre Stephen Harper, Carl Vallée, a déclaré que c'est «une attaque très, très basse, typique de ce syndicat-là».

À la cérémonie de présentation de son nouveau conseil des ministres, Stephen Harper a fait allusion à la catastrophe de Lac-Mégantic. Le premier ministre a déclaré que les enquêtes détermineront les causes et les responsables de cette tragédie. Mais, pour le moment, la priorité du gouvernement, a-t-il dit, consiste à soutenir et accompagner les familles et les amis terriblement éprouvés par cette épreuve. «Encore une fois, je voudrais simplement dire aux gens de Lac-Mégantic on pense à vous, on est avec vous.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic