NOUVELLES

Lac-Mégantic : première messe dominicale depuis la tragédie du 6 juillet

14/07/2013 11:48 EDT | Actualisé 13/09/2013 05:12 EDT
SRC

De nombreux résidents de Lac-Mégantic ont assisté dimanche à l'église Sainte-Agnès à la première messe depuis le déraillement meurtrier du 6 juillet.

L'église, située tout près du site de la tragédie qui a fait 50 morts, a été rouverte au public vendredi.

Samedi, les cloches ont sonné 50 fois sur le coup de midi, à la mémoire de chacune des personnes décédées. À l'intérieur de l'église, un mémorial a été érigé, afin que la population puisse s'exprimer et manifester son deuil.

Trente-cinq corps ont jusqu'à présent été récupérés dans les décombres. Seulement neuf victimes ont été formellement identifiées.

La chaleur accablante rend les recherches difficiles et pénibles. Les équipes doivent aussi porter des combinaisons et des masques à gaz en raison des émanations.

Par ailleurs, le centre d'hébergement de la polyvalente Montignac, qui offrait un gîte temporaire aux évacués, sera fermé dès dimanche. Les 21 dernières personnes qui y demeuraient seront déménagées.

Les services de soutien à la population comme la Croix- Rouge, les services d'alimentation ou les services psychosociaux demeureront dans l'établissement scolaire.

De son côté, la Ville de Lac-Mégantic a fait la demande formelle à Québec et à Ottawa pour que le tracé de la voie ferrée soit modifié et passe par le secteur industriel. Les élus doivent tenir une séance du conseil municipal ce mardi pour décider s'ils conservent l'état d'urgence sur le territoire de la municipalité.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic