NOUVELLES

Les citoyens de Lévis invités à réduire leur consommation d'eau, à l'aube de la canicule

13/07/2013 12:59 EDT | Actualisé 12/09/2013 05:12 EDT

Au moment où la région de Québec s'apprête à vivre sa première canicule de la saison, les autorités invitent les citoyens de la Rive-Sud du fleuve Saint-Laurent à limiter leur consommation d'eau potable, une demande qui est directement liée à la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic.

En raison de la présence d'hydrocarbures dans la rivière Chaudière, la Ville de Lévis doit continuer de s'approvisionner ailleurs que dans le cours d'eau.

Ainsi, l'usine de traitement d'eau potable de Charny est alimentée à partir de la rivière Beaurivage pour desservir les secteurs de Charny, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Rédempteur, Saint-Nicolas et Saint-Etienne-de-Lauzon.

Lise Routhier, porte-parole de la Ville de Lévis, a fait savoir samedi que le message semble passer auprès des citoyens. Les autorités notent en effet une certaine diminution de la consommation d'eau potable. On observe également que les réservoirs de la ville sont à la hausse.

Il s'agit d'une situation différente par rapport à vendredi, où une consommation d'eau excessive avait été rapportée dans le secteur de Saint-Romuald.

Par ailleurs, Mme Routhier a fait savoir que l'avis de faire bouillir l'eau à Charny est levé.

PLUS:rc