NOUVELLES

Québec présente sa vision générale pour l'avenir du site patrimonial de Sillery

12/07/2013 12:04 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

Le ministre de la Culture, Maka Kotto, a présenté vendredi matin sa vision au sujet du plan de conservation du site patrimonial de Sillery, à la lumière des 270 mémoires déposés le printemps dernier lors d'audiences publiques. Le plan qui a été présenté demeure cependant vague à de nombreux égards.

S'il traite des orientations générales qui permettront au ministère de déterminer si un projet immobilier peut être autorisé ou non sur le site patrimonial de Sillery, le plan ne donne aucune directive concrète et précise quant aux balises qui encadreraient le développement immobilier.

Le plan de Québec prévoit, entre autres, la mise sur pied d'une table de concertation sous la responsabilité conjointe du ministère de la Culture et de la Ville de Québec. Elle aura pour mandat de proposer un plan de protection et de mise en valeur du site.

Le ministre Kotto a aussi fait savoir qu'un projet d'amendement sera présenté afin de permettre d'inclure dans la Loi sur le patrimoine culturel la création de zones non constructibles.

Le plan présenté vendredi est accueilli avec une certaine déception par la Coalition pour l'arrondissement historique de Sillery, qui rejette toute construction sur le site.

L'organisme demande au gouvernement des gestes concrets. « Un jour ou l'autre, qui n'est pas si lointain, il va falloir qu'il prenne le taureau par les cornes et qu'il protège réellement ce site-là et créé un parc et interdise toute nouvelle construction », lance Charles-Robert Dionne, vice-président de la Coalition.

PLUS:rc