VIDEO

Une aide financière accordée aux sinistrés dès lundi

12/07/2013 03:51 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT

Après le choc, la colère et l'incompréhension, place au deuil : des cérémonies commémoratives en l'honneur des victimes du déraillement ferroviaire de Lac-Mégantic ont été célébrées un peu partout au Québec et ailleurs en Amérique du Nord, vendredi soir.

L'une de ces cérémonies, prévue à la polyvalente Montignac, avait été annulée pour des raisons de sécurité. Or des dizaines de personnes se sont finalement rassemblées sur le parvis de l'église Sainte-Agnès à compter de 20 h pour rendre hommage à ceux qui sont morts dans la tragédie il y a déjà une semaine. Les médias ont été tenus à l'écart.

Plus tôt dans la journée, la mairesse Colette Roy-Laroche, qui s'était dite « très touchée » par les témoignages de solidarité et de sympathie envers la population de Lac-Mégantic, avait pourtant incité la population à se recueillir en privé.

Le rassemblement a donné lieu à quelques scènes émouvantes. Des personnes qui portaient le chandail du Musi-Café - ce bar qui a été soufflé par l'explosion - ont serré des proches dans leurs bras.

« On essaie de survivre, on continue, la vie continue, tout ce qu'il faut penser, c'est relever notre victoire à nous, d'être là (...), a déclaré Patrick Champagne-Madore, un des participants à la vigile, qui était là avec sa soeur et deux autres proches. Il faut qu'on se soutienne tous. »

Les cérémonies avaient débuté jeudi soir à l'église Sainte-Agnès de Lac-Mégantic, où les familles et les proches ont pu se recueillir en privé à l'abri des médias et des quidams.

La petite église sera maintenant ouverte de 9 h à 20 h à ceux qui souhaitent dire des prières, allumer un lampion ou déposer des gerbes de fleurs. Selon la mairesse Colette Roy-Laroche, elle restera un lieu de recueillement pour les résidents.

Les cloches de l'église retentiront 50 fois en mémoire des 50 victimes de la tragédie, samedi à midi, et laisseront place ensuite à une minute de silence.

Agrandir la carte des veillées à la chandelle partout au Québec en solidarité avec les Méganticois

Rare moment de répit

Des rires ont été entendus, vendredi, lors d'un rare moment de réjouissance de nombreux spectateurs qui ont assisté à trois représentations spéciales du film Louis Cyr : L'homme le plus fort du monde.

L'équipe de production du film québécois a offert ce cadeau aux citoyens de Lac-Mégantic. « Ce n'est pas un superhéros avec une cape, c'est vraiment un être humain qui a travaillé très fort pour se sortir [...] de la misère », a expliqué Christian Larouche, le producteur.

Le film semble avoir fait du bien à ceux qui ont eu la chance de le voir. « Il y avait de l'amour là-dedans, la famille, le soutien, c'est ce qu'on vit présentement », a affirmé une spectatrice. « C'est quelque chose qui vient nous chercher à l'intérieur aussi, ça nous porte à réfléchir beaucoup », a renchéri un autre.

Soutien 2.0

Si les images de l'explosion du train qui a ravagé le centre-ville de Lac-Mégantic ont voyagé à la vitesse de l'éclair dans les heures qui ont suivi la tragédie, les internautes ont également été nombreux au cours de la dernière semaine à montrer leur soutien aux sinistrés.

Plusieurs montages de photos et de vidéos en hommage aux disparus circulent sur YouTube. Certains ont même composé des chansons.

C'est le cas de « La Gang 2 », un regroupement d'artistes qui a mis en ligne une pièce de Thomas Argouin, À ceux qui restent, et qui propose aux internautes qui la téléchargent de faire un don de 2 $ ou plus aux sinistrés.

En voici un extrait :

Événements-bénéfice

De nombreux spectacles-bénéfice sont également organisés pour venir en aide aux sinistrés de Lac-Mégantic.

  • Un premier concert mettant en vedette des artistes country aura lieu le samedi 13 juillet de 13 h à minuit à l'hôtel Lambton, près de Lac-Mégantic. Les billets sont en vente à 5 $.
  • Radio-Canada s'associera avec plusieurs musiciens de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke sous la direction de Stéphane Laforest, la violoniste Élaine Marcil et la soprano Lyne Fortin, le 18 juillet, pour offrir aux gens de Lac-Mégantic un événement réconfort : un concert intitulé De tout cœur avec vous aura lieu de 20 h à 21 h 15 à l'église Saint-Zénon-de-Piopolis de Lac-Mégantic.
  • Le Cercle de Québec accueillera à son tour un concert-bénéfice le jeudi 18 juillet. L'événement rassemblera notamment Uberko, Millimetrik, Headache 24, Jane Ehrhardt, Gab Paquet et Jeanphilip, ainsi que des comédiens, artistes en arts visuels et DJ. Les billets sont en vente à 20 $.
  • Une soirée est prévue le 31 juillet au Café Campus, à Montréal.
  • Un premier spectacle d'envergure aura lieu le 3 août dans un lieu qui n'a pas encore été déterminé. Seront présents Kaïn, Rudy Caya et Rick Hughes, notamment.
  • Enfin, Noir Silence organise un grand concert le 15 août à Saint-Georges, en Beauce. Avec des billets à 50 $, les membres du groupe espèrent recueillir 20 000 $. Amélie Veille, Kaïn et The Lost Fingers monteront sur scène.

Des cheveux pour aider le nettoyage

Parmi les nombreuses propositions pour aider Lac-Mégantic, celle des salons Green Circle peut surprendre. L'entreprise offre plus de 4500 kilogrammes de cheveux coupés actuellement stockés dans ses entrepôts pour absorber le pétrole, y compris dans l'eau.

« Les cheveux absorbent mieux l'huile que n'importe quel autre matériau, soutient Scott Moon, associé de l'entreprise. Avec des bas de nylon, on crée de gros coussins de quatre à six pouces de diamètre. Ça marche comme une éponge et on peut les presser pour en faire sortir le pétrole et le traiter. »

M. Moon ajoute que ce procédé avait élaboré lors de la marée noire de l'Exxon Valdez. Son entreprise avait fourni des cheveux lors du déversement de pétrole dans le golfe du Mexique en 2010.

Soutien psychologique

Plus de 30 intervenants sont sur le terrain pour effectuer le suivi auprès des sinistrés et des personnes évacuées. Ils vont à la rencontre des gens, notamment dans les parcs, les restaurants, les résidences pour personnes âgées, mais aussi dans les garderies.

« On a parcouru les rues des régions lorsqu'il y avait réintégration après les évacuations. Des centaines de personnes ont été rejointes pour être supportées à ce moment-là », a indiqué le directeur du CSSS du Granit, Pierre Latulippe.  Il a ajouté que ces services demeureraient disponibles au cours des trois prochaines semaines, 24 heures par jour, sept jours par semaine.

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic