NOUVELLES

Amphithéâtre de Québec : des bouchées doubles pour respecter l'échéancier

12/07/2013 06:40 EDT | Actualisé 11/09/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

Les travailleurs qui s'affairent sur le chantier de l'amphithéâtre devront prendre les bouchées doubles au cours des prochaines semaines afin de rattraper le retard causé par le conflit dans l'industrie de la construction.

La Ville de Québec a autorisé une dérogation au règlement sur les niveaux de bruit afin de permettre la poursuite des travaux en dehors des heures prévues.

Conséquemment, le groupe ADF, qui a décroché le contrat pour la structure d'acier de l'amphithéâtre, pourra commencer les travaux sur la structure de 6 h à minuit, en semaine, et de 7 h à 21 h la fin de semaine.

Cette dérogation sera en vigueur à compter du 5 août prochain.

La Ville de Québec et le groupe ADF assurent que des mesures seront prises pour limiter les inconvénients liés au bruit. Le montage de la structure devrait s'échelonner sur environ un an.

Le chantier de l'amphithéâtre a été paralysé pendant deux semaines à compter du 17 juin.

Mise à niveau du Colisée abandonnée

Par ailleurs, la Ville de Québec a annulé officiellement tous les appels d'offres qui avaient été lancés pour remettre à niveau le Colisée Pepsi. La Ville avait enclenché ces procédures advenant le déménagement dans la capitale d'une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Or, la saga des Coyotes de Phoenix, qui resteront finalement en Arizona, a mis fin aux espoirs de la Ville de Québec.

S'il y avait eu déménagement de l'équipe, la Ville aurait dû débourser quelques millions pour mettre aux normes de la LNH le vieux Colisée.

INOLTRE SU HUFFPOST

Souvenirs des Nordiques de Québec