NOUVELLES

Terrorisme: le Canadien Sayfildin Tahir Sharif risque l'extradition aux États-Unis

11/07/2013 05:24 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT
CP

EDMONTON - Un citoyen canadien risque l'extradition vers les États-Unis où il devrait être emmené dans un tribunal pour faire face à des accusations liées au terrorisme.

Bob Aloneissi, l'avocat de Sayfildin Tahir Sharif, confirme la réception d'une lettre signée par le ministre fédéral de la Justice, Rob Nicholson, dans laquelle il écrit que le gouvernement avait l'intention de permettre à la justice américaine de juger son client.

Sayfildin Tahir Sharif est accusé de complot dans le but de tuer des Américains et d'avoir supporté une cellule terroriste qui a commis un attentat-suicide dans son Irak natal, en 2009. Cinq soldats américains avaient alors péri.

Bob Aloneissi affirme que le ministre Nicholson a accepté l'extradition à condition que Sayfildin Tahir Sharif ne soit pas condamné à la peine capitale en cas de verdict de culpabilité. Néanmoins, l'avocat a l'intention d'en appeler de la décision d'extrader son client.

Le suspect est détenu à Edmonton depuis son arrestation en janvier 2011.

INOLTRE SU HUFFPOST

Iraq Bombings