NOUVELLES

Red Bull modifie ses pistolets

11/07/2013 10:06 EDT | Actualisé 10/09/2013 05:12 EDT

Red Bull a envoyé à la FIA son rapport sur l'accident concernant un caméraman lors du Grand Prix d'Allemagne. Elle aura à Budapest de nouveaux pistolets pneumatiques.

La FIA avait demandé à l'équipe de lui fournir pour mercredi un rapport écrit des circonstances et des mesures à prendre, rapport qu'elle a envoyé dans les temps et qui a été transmis aux autres équipes pour info. 

Red Bull explique que dans la séquence du changement du pneu arrière droit, le mécanicien a appuyé par inadvertance sur le bouton vert quand le pistolet lui a glissé des mains. Cela a donné le signal au superviseur que la roue était fixée. Or elle ne l'était pas, puisqu'il était en train de changer l'écrou récalcitrant. Rien ne retenait la roue quand Mark Webber est reparti. Elle s'est désolidarisée avec l'effet de la vitesse de rotation.

Red Bull a donc décidé de redessiner ses pistolets pour que les mécaniciens ne puissent plus toucher accidentellement au bouton vert, au cas où le pistolet devait glisser dans les mains de son utilisateur. Le bouton vert sera placé de l'autre côté du manche du pistolet.

Également, Red Bull explique dans son rapport avoir informé le superviseur de l'arrêt, qui est à l'avant de la voiture, qu'il devrait dorénavant attendre un signal visuel des mécaniciens responsables des roues avant de relâcher le pilote. Donc, il ne doit plus se fier uniquement aux signaux verts venant des pistolets.

Red Bull utilisait son système des voyants verts depuis plus d'un an, considéré plus sûr que le seul signal « OK » des mécaniciens à l'attention du superviseur.

PLUS:rc