NOUVELLES

Mises à pied possibles chez MMA

10/07/2013 07:23 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

La Montreal Maine and Atlantic Railway (MMA) pourrait effectuer des mises à pied à la suite de la tragédie à Lac-Mégantic. Les activités de la compagnie ferroviaire, qui compte 80 employés au Québec, sont actuellement au ralenti.

Les trains ne peuvent plus circuler d'ouest en est. « L'impact, c'est que tout est arrêté ou presque. Pour tout ce qui est du transport est-ouest, entre ce qui arrive de l'ouest du Canada qui va vers les Maritimes, il n'y a plus rien qui peut passer », explique Claude Martel, de l'Institut de recherche sur l'histoire des chemins de fer au Québec.

Le grand patron de la compagnie, Ed Burkhardt, craint la faillite de son entreprise.

La tragédie de Lac-Mégantic pourrait marquer la fin de la MMA. « Dans le cas de MMA, moi je pense qu'ils ne se remonteront pas, c'est fatal pour eux », affirme Claude Martel.

La MMA était en difficulté avant même la tragédie. L'investissement de 7 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec ne vaut plus que 1000 $.

Avec les informations de Jean-Philippe Robillard

PLUS:rc