NOUVELLES

Le deuil commence pour les familles des 50 disparus de Lac-Mégantic

10/07/2013 10:14 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

EN DIRECT - La Sûreté du Québec a indiqué mercredi que le bilan de la tragédie de Lac-Mégantic était maintenant de 50 personnes « vraisemblablement décédées », a précisé l'inspecteur Michel Forget.

Les familles de ces 50 personnes ont été rencontrées par des représentants de la SQ, des intervenants des services sociaux et des notaires, pour leur expliquer qu'on n'avait plus espoir de les retrouver vivantes.

Sur les 20 corps retrouvés, la représentante du Bureau du coroner a confirmé qu'un seul avait été formellement identifié et que la famille de cette personne avait été avisée. Par respect pour les proches, aucun autre détail n'a été divulgué.

À lire aussi : Une trousse du Barreau du Québec pour les familles des disparus

Le déploiement de la SQ en chiffres

  • Près de 200 membres de la SQ sont à pied d'œuvre à Lac-Mégantic;
  • Plus de 25 enquêteurs et 19 techniciens en scène de crime se trouvent sur place;
  • Une centaine de patrouilleurs s'affairent à sécuriser la scène de crime et la communauté;
  • Les enquêteurs ont rencontré plus de 70 témoins jusqu'à maintenant.

La zone rouge demeure fermée

Quant aux 800 personnes qui sont toujours évacuées, rien n'indique qu'elles pourront regagner leur domicile sous peu. Le vaste périmètre qui entoure les lieux du déraillement baptisé « la zone rouge » demeure en effet toujours fermé aux civils pour des raisons de sécurité et d'enquête.

Toutes ces dépouilles ont été transportées au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, à Montréal, pour y subir une autopsie. Aucun des corps n'a encore pu être formellement identifié, a précisé la porte-parole du Bureau du coroner, Geneviève Guilbault lors du point de presse.

Rappelons que dans la nuit de samedi dernier, un convoi de 72 wagons-citernes de la Montreal, Maine and Atlantic Railway remplis de pétrole brut, a déraillé dans le centre-ville de Lac-Mégantic avant d'exploser. Les explosions et les incendies qui ont suivi ont ravagé une trentaine de bâtiments et fait plusieurs dizaines de victimes potentielles.

Pour suivre notre couverture en direct à partir d'un appareil mobile, cliquez ici.

PLUS:rc