NOUVELLES

Lac-Mégantic : les industries peuvent reprendre leurs activités

10/07/2013 10:06 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

EN DIRECT - Les industries de la région de Lac-Mégantic pourront reprendre le travail dès aujourd'hui, a affirmé la mairesse de la municipalité, Colette Roy-Laroche, lors du point de presse matinal mercredi, en compagnie des responsables de la sécurité publique, de la Sûreté du Québec et des services de santé. Les autorités ont par ailleurs annoncé de nouvelles mesures pour les évacués.

« Toutes les industries sur le territoire de la ville peuvent reprendre leurs opérations dès ce matin. Elles communiqueront avec leurs employés [pour faire le suivi] », a affirmé la mairesse Roy-Laroche en point de presse.

« C'est une très bonne nouvelle de retourner au travail. Un travailleur d'usine a dit que c'était bien de pouvoir penser à autre chose. Les entreprises avaient hâte de reprendre la production », ajoute-t-elle en entrevue à RDI.

Pour suivre notre couverture en direct à partir d'un appareil mobile, cliquez ici.

Par ailleurs, la mairesse prévoit la reprise rapide de plusieurs activités municipales et touristiques. « Plusieurs résidents ont mis sur pied des comités pour relancer les activités ». Elle souligne aussi que l'appel lancé mardi pour inciter les touristes à ne pas annuler leur séjour dans la région a été entendu.

« Le tourisme dans la grande région de Mégantic représente, de mai à octobre, 300 000 visiteurs. Nous avons sur tout le territoire 200 entreprises qui dépendent du tourisme », a dit la mairesse pour souligner l'importance de cette industrie.

Aide aux personnes sinistrées et évacuées

La Croix-Rouge distribue des bons d'achat pour les biens essentiels aux personnes sinistrées et évacuées. La priorité va à ceux qui ont eu l'autorisation de réintégrer leur demeure. Par ailleurs, l'organisme se prépare à mettre un programme d'aide plus complet, précise Christine Savard, directrice régionale de la sécurité civile pour l'Estrie.

« La réintégration des secteurs désignés s'est bien déroulée », explique de son côté Pierre Latulippe, directeur général du CSSS du Granit. Les intervenants psychosociaux effectuent un suivi auprès des résidents qui ont réintégré leur domicile, pour s'assurer qu'ils ont le soutien nécessaire.

De plus, deux cliniques médicales privées qui se trouvent dans le périmètre d'évacuation ont été déménagées.

L'avis d'ébullition préventif est maintenu dans la municipalité. Les autorités demandent à la population de faire bouillir l'eau 1 minute avant de la consommer.

Les autorités demandent aux résidents évacués, qui sont toujours au nombre de 800, d'être patients pour réintégrer leur domicile. « C'est un processus complexe, qui doit être fait progressivement. Il faut s'assurer que les gens vont être en sécurité quand ils vont réintégrer leur demeure. Il y a aussi une enquête en cours. Ce sont tous des éléments à prendre en compte », affirme Christine Savard.

Rencontre avec le président de Rail World

Après un passage à Montréal, le président de la société américaine Rail World, propriétaire de la compagnie de chemins de fer Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA), est arrivé à Lac-Mégantic. Il devrait se rendre à la polyvalente Montignac où se trouvent des évacués.

La mairesse de Lac-Mégantic a affirmé ne pas lui avoir parlé et ne pas avoir reçu de requête à cet effet de la part de sa compagnie.

« Je n'ai jamais été informée [qu'il était à la polyvalente de Lac-Mégantic]. Je l'ai appris par des gens comme vous [les journalistes]. Évidemment, lorsqu'on se rencontrera, si on le rencontre, je voudrai savoir sa position qu'il a par rapport à cet évènement », a dit Mme Roy-Laroche, en entrevue à RDI.

PLUS:rc