NOUVELLES

Gaétan Soucy, auteur de <em>La petite fille qui aimait trop les allumettes</em>, est décédé

10/07/2013 05:28 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT

L'écrivain québécois Gaétan Soucy, 54 ans, est décédé mardi d'une crise cardiaque, ont annoncé Les Éditions du Boréal.

Le Montréalais a atteint une renommée internationale en 1998 avec son roman La petite fille qui aimait trop les allumettes, traduit dans une vingtaine de langues. Il a été lauréat du prix Ringuet de l'Académie des lettres du Québec et en nomination pour le Prix Renaudot.

Il a aussi écrit L'immaculée conception (1994), finaliste du Prix Giller, et L'acquittement (1997), pour lequel il a reçu le Grand prix du livre de Montréal.

Music-Hall! publié en 2002, lui vaut le Prix des libraires du Québec et le prix France-Québec/Jean-Hamelin. Une année plus tard, il reçoit le Grand Prix de littérature française hors de France (Fondation Nessim Habif) pour son œuvre.

Après des études en physiques et en mathématiques, Gaétan Soucy a consacré sa vie à l'écriture et à l'enseignement de la philosophie au Collège Édouard-Montpetit.

Il laisse dans le deuil sa fille, ainsi que sa mère, son père, et ses six frères et sœurs.

PLUS:rc