NOUVELLES

Des affiches controversées sur les agressions sexuelles circulent à Edmonton

10/07/2013 02:57 EDT | Actualisé 09/09/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

Des affiches imitant la campagne publicitaire de la police d'Edmonton sur les agressions sexuelles « Ne soyez pas ce gars » (Don't be that guy) sèment la controverse.

La campagne lancée il y a plusieurs années par la police a pour but de décourager les hommes d'abuser de femmes trop ivres pour clairement accepter ou refuser d'avoir des relations sexuelles avec eux.

Les affiches du groupe masculiniste, Men's Rights Edmonton, envoient toutefois un message opposé. La campagne « Ne soyez pas cette fille » (Don't be that girl) dit aux jeunes femmes que ce n'est pas parce qu'elles regrettent une aventure d'un soir que cela signifie que la relation sexuelle n'était pas consensuelle, « mentir sur une agression sexuelle = un crime. »

Ces affiches sont visibles sur le campus d'Edmonton de l'Université de l'Alberta et sur le web.

La directrice générale du centre pour les victimes d'agressions sexuelles à Edmonton, Karen Smith, affirme que le message mis de l'avant par Men's Rights Edmonton est inexact.

« Ça n'arrive simplement pas, personne ne rapporterait une agression sexuelle pour rien en raison du processus éreintant par lequel [les victimes] doivent passer », a-t-elle dit.

Des données publiées mardi par la fondation canadienne des femmes révèlent que moins de 10 % des agressions sexuelles sont rapportées à la police.

Un sondage réalisé par la fondation indique aussi que 19 % des Canadiens croient que les femmes encouragent ou provoquent ces agressions lorsqu'elles sont saoules et 15 % croient qu'elles les engendrent en flirtant.

La fondation canadienne des femmes a mené ce sondage par Internet entre le 19 et le 20 février 2013 et a enquêté auprès de 1008 adultes canadiens à partir du panel en ligne d'Angus Reid. Si le sondage avait été fait avec un échantillon probabiliste et avait obtenu 1008 répondants, la marge d'erreur aurait été de ± 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

INOLTRE SU HUFFPOST

Campaigns For Gender Equality