NOUVELLES

Fraude de sirop d'érable : Claudio Campellone plaide coupable

09/07/2013 12:15 EDT | Actualisé 08/09/2013 05:12 EDT

Un montréalais accusé d'avoir fraudé une dizaine d'acériculteurs du Québec plaide coupable. Claudio Campellone a reconnu, mardi, au palais de justice de Québec, avoir escroqué des producteurs de sirop d'érable des régions de Mégantic, Frontenac, Portneuf et de la Beauce pour plus de 250 000 $.

Le procureur de la Couronne au dossier, Me Guillaume Michaud, explique que Claudio Campellone et son frère Gisueppe s'étaient créé une compagnie fictive, qui leur permettait de commander de la marchandise sans la payer.

« On demandait un crédit de 30 jours. Ces compagnies-là attendaient 30 jours, n'étaient pas payées. Les biens étaient livrés et une fois que ces biens-là étaient livrés, M.Campellone disparaissait avec les biens, les revendait et les compagnies ne revoyaient plus leur argent », raconte-t-il.

Les frères Campellone ont également recouru à ce stratagème pour commander d'autres marchandises, notamment une cargaison de pommes de terre évaluée à 55 000 $.

En reconnaissant les faits, Claudio Campellone évite de subir un procès. Il est condamné à 3 ans et 9 mois de prison. L'homme âgé de 55 ans est incarcéré depuis son arrestation en octobre dernier. La peine tient compte du fait que les petites entreprises flouées ne seront pas remboursées pour leurs pertes.

Les deux frères Campellone qui vivaient de l'aide sociale ont tous les deux déclaré faillite après leur arrestation. Claudio Campellone avait déjà plusieurs antécédents judiciaires.

Son frère Guiseppe qui a assisté à l'audience est en liberté, en attendant la suite des procédures judiciaires. Il devrait revenir en cour au mois de septembre.

PLUS:rc