NOUVELLES

Taille minimale du homard : Ottawa garde le cap

08/07/2013 03:16 EDT | Actualisé 06/09/2013 05:12 EDT

L'Union des pêcheurs des Maritimes est déçue par la décision d'Ottawa de ne pas accepter ses recommandations en ce qui a trait à la taille minimale du homard dans la zone 25.

Le ministre fédéral des Pêches et des Océans, Keith Ashfield, a annoncé lundi que la taille minimale de la carapace pour les prises augmentera de 1 mm dans cette zone, soit l'ouest du détroit de Northumberland.

La taille minimale passera ainsi de 71 mm à 72 mm pour la saison de pêche du homard de 2013.

Le directeur général de l'Union des pêcheurs des Maritimes, Christian Brun, estime que l'augmentation annoncée lundi, prévue depuis 2010, équivaut au statu quo.

L'Union des pêcheurs des Maritimes, qui représente principalement des pêcheurs du Nouveau-Brunswick, souhaitait avant 2015 une augmentation de 71 mm à 77 mm de la taille minimale du homard capturé dans le détroit de Northumberland.

Les pêcheurs du Nouveau-Brunswick espéraient ainsi éviter une saison de pêche difficile comme celle de l'an dernier, quand les bas prix offerts pour les prises ont mené à une profonde crise.

Le ministre Ashfield devait se prononcer puisque le Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse n'ont pas réussi à s'entendre sur la question de la taille minimale du homard.

Le directeur de l'Association des pêcheurs de l'Île-du-Prince-Édouard, Ian MacPherson, déplorait pour sa part que les pêcheurs de la province voisine tentaient d'imposer l'augmentation de la taille minimale.

Il soulignait que les pêcheurs de l'Île dépendent de marchés qui préfèrent des homards de plus petite taille.

Le ministère n'a encore rien conclu quant à la taille minimale du homard pour les années à venir.

« Le ministère passera en revue les conclusions du groupe de consultation indépendant mis sur pied par les gouvernements provinciaux de l'Î.-P.-É., de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick avant de procéder à tout changement concernant la taille de carapace permise pour la saison de pêche de 2014 et les suivantes », a déclaré le ministre Ashfield par voie de communiqué.

PLUS:rc