NOUVELLES

Shazam: le multimilliardaire Carlos Slim investit pour développer l'offre en télévision

08/07/2013 06:39 EDT | Actualisé 07/09/2013 05:12 EDT
Shazam

TECHNO - On imagine mal Carlos Slim écouter un morceau de Shakira et utiliser Shazam pour en découvrir le titre. Et pourtant. L'homme le plus riche du monde, en alternance avec Bill Gates cette année, vient d'investir 40 millions de dollars dans l'application de reconnaissance musicale.

Grâce à cette levée de fonds, Shazam s'offre la possibilité d'accélérer son expansion. La start-up britannique se tourne désormais vers la télévision, où le logiciel de reconnaissance peut "connecter" l'utilisateur entre un spot de publicité et le site d'une marque. Selon Reuters, Shazam génère déjà des dizaines de millions de dollars grâce à la télévision.

SFR a déjà testé le concept, avec succès

Des entreprises comme Unilever, Procter & Gamble et American Express ont déjà utilisé ce procédé. En France, c'est SFR qui a tenté l'expérience. Le spot de septembre 2012 mettait en scène la chanteuse Mai Lan, soutenue par SFR Jeunes Talents. Au début de la publicité, un logo Shazam s'affiche en haut à droite de l'écran et indique aux téléspectateurs qu'ils peuvent "shazamer" le spot.

Cela leur permet d'accéder au concert de Mai Lan en direct du Studio SFR de Paris, retransmis via SFR Live Concerts, depuis l'application Shazam. Cette première campagne utilisant Shazam a rencontré un franc succès. Les résultats de cette opération parlent d'eux-mêmes: 60 000 tags Shazam dès la première diffusion, puis plus de 93 000 trois jours après.

L'expérience a été reconduite en novembre, pour son offre 4G. Grâce à Shazam, les utilisateurs pouvaient voir une version longue du sketch de Gad Elmaleh.

Étant donné que le secteur publicitaire de la télévision est estimé à 350 milliards de dollars aux Etats-Unis, Shazam compte bien obtenir sa part du gâteau. Ce business pourrait aider à faire grossir l'entreprise, pour ainsi faciliter son entrée en Bourse. L'arrivée de Carlos Slim devrait également nouer une alliance fructueuse. À la tête de l'opérateur America Movil, le milliardaire mexicain devrait autoriser un préchargement de l'application sur tous les téléphones de son réseau, qui compte 270 millions d'abonnés.


INOLTRE SU HUFFPOST

Les hommes et femmes les plus riches du monde