NOUVELLES

Pauline Marois à Lac-Mégantic : « C'est une catastrophe »

06/07/2013 03:27 EDT | Actualisé 04/09/2013 05:12 EDT

La première ministre du Québec, Pauline Marois, s'est rendue sur les lieux de la catastrophe ferroviaire à Lac-Mégantic, où elle a offert le plein soutien de son gouvernement aux personnes touchées et aux autorités municipales.

La chef du gouvernement a survolé le secteur à bord d'un hélicoptère de la Sûreté du Québec avant de s'adresser aux médias, peu avant 19 h, visiblement bouleversée par la scène de désolation.

Pauline Marois a tenu à remercier les équipes d'urgence qui travaillent d'arrache-pied depuis tôt ce matin, et a souligné la cohésion et la coordination entre les divers intervenants. 

Quant à une éventuelle aide financière, Mme Marois a estimé qu'il était trop tôt pour s'avancer.

Le gouvernement Harper offre son soutien

Plus tôt, Pauline Marois a reçu un coup de fil du premier ministre du Canada, Stephen Harper, qui l'a assurée de son soutien en cas de besoin.

Le premier ministre Harper s'est lui aussi adressé aux médias. Il a offert ses condoléances aux proches des victimes.

« Nos pensées et nos prières sont tournées vers les familles et les proches des victimes du déraillement de train et des incendies déclenchés par la suite à Lac-Mégantic, au Québec », avait déclaré plus tôt le premier ministre par voie de communiqué.

« Nous espérons que les personnes évacuées puissent regagner leur domicile rapidement et en toute sécurité. La population de Lac-Mégantic et des environs peut compter sur notre gouvernement pour suivre de près la situation et fournir l'aide nécessaire à la province au besoin. »

Par le biais de son compte Twitter, le directeur des communications du premier ministre, Andrew McDougall, a confirmé que Stephen Harper se rendra à Lac-Mégantic dimanche pour constater les dégâts et rencontrer les autorités locales.

Déclaration de Justin Trudeau

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a aussi publié un bref communiqué en réaction au drame.

« Quelle tristesse aujourd'hui d'apprendre les nouvelles de l'explosion d'un train à Lac-Mégantic suivie d'un incendie dévastateur », écrit le chef libéral.

« Mes pensées vont à toutes les familles qui ont dû être évacuées et surtout à toutes celles qui sont à la recherche de leurs proches. Nous espérons tous que la situation évoluera de la manière la plus sécuritaire possible dans les circonstances et nous sommes heureux de voir que l'aide d'urgence est en train d'être déployée. »

« J'invite tous ceux qui auraient de l'information quant aux personnes recherchées à les transmettre directement auprès des autorités, » conclut Justin Trudeau. Une rue de Lac-Mégantic dévastée, le 6 juillet 2013

Une rue de Lac-Mégantic dévastée samedi matin

 © 

Urgence Environnement

PLUS:rc