NOUVELLES

Une rue en l'honneur de Léon Dion

05/07/2013 03:35 EDT | Actualisé 03/09/2013 05:12 EDT

La rue Léon-Dion a été inaugurée un peu avant midi, vendredi, à Québec en présence de membres de sa famille, des conseillers de la Ville de Québec et du maire Régis Labeaume.

La nouvelle artère est perpendiculaire à l'avenue du Parc-Falaise dans l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

Léon Dion, décédé en 1997, a été professeur en sciences politiques à l'Université Laval pendant 40 ans. Il a été conseiller politique et un intellectuel profondément engagé dans le débat sur la politique québécoise et canadienne dans la foulée de la Révolution tranquille.

C'est un citoyen, Claude Poulin, qui a fait les démarches pour qu'une rue porte le nom de Léon Dion afin que ce dernier ne tombe pas dans l'oubli.

« Comme professeur d'histoire, je suis toujours intéressé à l'évolution de la culture, de la science, de la connaissance et j'ai le sentiment qu'il y a une sorte de déclin. Ces grands maîtres qui étaient nos maîtres passent actuellement dans le vide de l'actualité », souligne-t-il.

Son fils, le député libéral Stéphane Dion, mentionne que la démarche est très touchante pour la famille. « De souligner son oeuvre par le nom d'une rue, on trouve ça très bien, d'autant plus que le maire Labeaume a fait attention de ne pas débaptiser quoi que ce soit. C'est une nouvelle rue. Mon père avait le sens de l'histoire et n'aurait pas aimé qu'il y ait une discontinuité dans l'appellation d'un lieu pour lui », affirme Stéphane Dion.

Il ajoute que son père, qui prenait l'air chaque jour, avait l'habitude de marcher dans ce secteur qui compte maintenant une rue qui porte son nom.

PLUS:rc