NOUVELLES

MTY hausse son bénéfice de 18 % au 2e trimestre

03/07/2013 03:43 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

Le Groupe MTY a fait état mercredi d'un bénéfice net en hausse de 18 % pour son deuxième trimestre, ce qu'il a notamment attribué à une croissance de 7 % de ses revenus.

L'exploitant et franchiseur du secteur de la restauration rapide a engrangé un bénéfice net de 6,25 millions de dollars, soit 33 ¢ par action, pour le trimestre clos le 31 mai, comparativement à un bénéfice 5,28 millions, ou 28 ¢ par action, pour la même période l'an dernier.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise a grimpé à 25,3 millions de dollars, mais les ventes des restaurants ouverts depuis au moins un an ont reculé de 1,4 % en raison d'une faiblesse en mars, laquelle a été partiellement contrebalancée par des résultats légèrement supérieurs en avril et en mai.

Les ventes de l'ensemble du système, incluant celles des franchises, ont avancé de 1,5 %, à 174,7 millions de dollars.

L'analyste Michael Glen, de Valeurs mobilières Banque Laurentienne, a estimé que ces résultats étaient meilleurs que prévu. Il misait pour sa part sur un bénéfice de 29 ¢ par action.

Même si les ventes des restaurants comparables étaient moindres, « ces chiffres représentent un joli rebond par rapport au recul de 4 % rapporté au premier trimestre, puis, c'est meilleur que notre scénario le plus pessimiste, qui prévoyait un recul de 3 % », a-t-il écrit dans un rapport.

MTY (TSX:MTY) comptait 2213 établissements en service à la fin du trimestre. Le groupe détient plusieurs bannières, dont Tiki-Ming, Thai Express, Valentine, Sushi Shop, La Crémière et Au Vieux Duluth Express.

La société a récemment annoncé son intention de racheter le groupe de sociétés exploitant les chaînes de restauration rapide Extreme Pita, PurBlendz et Mucho Burrito dans le cadre d'une transaction de 45 millions de dollars qui lui permettra de s'établir pour une première fois sur le marché américain.

L'action du Groupe MTY prenait mercredi après-midi 1,08 $, soit 4,3 %, à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 26,50 $.


Associated Press

PLUS:rc