NOUVELLES

LNH : Pas cette fois-ci, dit le maire Labeaume

03/07/2013 05:00 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

Le maire de la Ville de Québec Régis Labeaume n'a pas été surpris d'apprendre que les Coyotes de Phoenix resteront à Glendale. Il demeure cependant persuadé que Québec est toujours dans les plans de la Ligue nationale de hockey.

M. Labeaume a salué les amateurs de hockey de Glendale qui conserveront une équipe de hockey professionnel dans leur ville, tout en en ayant une pensée pour les amateurs de Québec.

« Quant à nous, c'est assez simple, ce n'est pas cette fois-ci », a-t-il mentionné.

Le maire a suivi avec intérêt ce qui se passait à l'Hôtel de Ville de Gendale, mardi soir. Il était en contact avec Pierre Karl Péladeau qui souhaite acheter un club de la Ligue nationale de hockey et l'amener à Québec.

Régis Labeaume a compris très vite que la partie était jouée lorsqu'il a vu le commissaire le LNH, Gary Bettman, présent lors de la séance du conseil municipal. « Je voyais mal le commissaire se présenter là et assister à un vote négatif. Ça me semblait assez extraordinaire », dit-il.

M. Labeaume sait que pour l'instant, Québec doit faire son deuil d'un club de la LNH. Il demeure convaincu que des professionnels de cette ligue de hockey patineront un jour sur une glace à Québec. « Nous, on est décidé plus que jamais. En 2015, on va livrer un amphithéâtre de première classe, alors il faut persister, il faut travailler fort », soutient-il.

L'implication de Pierre Karl Péladeau dans ce dossier est un autre élément qui milite en faveur de la venue d'un club de hockey de la LNH à Québec, selon M.Labeaume. « Un acheteur passionné, une organisation solide qui a les moyens d'en faire l'acquisition, d'en faire la promotion », fait valoir el maire.

Régis Labeaume ignore si ce sera lors d'une possible expansion ou lors d'un transfert que Québec aura son club, mais il soutient être en contact avec la LNH.

Quant aux appels d'offres pour rénover les vestiaires du Colisée Pepsi ainsi que louer des systèmes de réfrigération et de climatisation en vue d'accueillir une équipe de la LNH, ils sont annulés pour une deuxième année. Le maire Labeaume a donné rendez-vous aux entrepreneurs l'an prochain, car il compte bien reprendre les processus des appels d'offres pour une troisième fois.

PLUS:rc