NOUVELLES

Logements insalubres : les propriétaires réclament une modification à la Loi

02/07/2013 08:54 EDT | Actualisé 02/07/2013 08:58 EDT
Getty

Des propriétaires d'immeubles locatifs demandent des changements à la Loi sur la Régie du logement. Ils aimeraient qu'on impose un dépôt de garantie pour responsabiliser les locataires, ce qui est présentement interdit par la Loi.

De nombreux propriétaires sont aux prises avec des logements laissés insalubres ou détruits par d'anciens locataires. « Juste pour les armoires, ça m'a pris 12 heures pour les nettoyer. Je devais utiliser un grattoir pour enlever le gras et la saleté. Ça roulait », raconte, dégoûtée, une propriétaire de logements, Maryse Bresse.

Le Québec est la seule province au pays où un dépôt de garantie pour les propriétaires est interdit au Canada. Nicolas Bouffard, un propriétaire de logements locatifs sherbrookois, croit qu'il est temps que ça change. « On dirait que quand tu es locataire, tu te permets de laisser tout ça. Tu te permets de laisser des chats, tu te permets de laisser des matelas, de la vieille vaisselle dont tu ne te sers pas dans les armoires en partant », énumère-t-il.

Le dépôt de garantie responsabiliserait certains locataires, selon plusieurs. « Ce qu'on aimerait, c'est de faire pareil comme partout au Canada, aux États-Unis et en Europe et avoir un dépôt de sécurité. Si le locataire nous remet le logement non potable, nous aurions au moins ce montant d'argent dans nos poches », croit Mme Bresse.

Pour certains locataires, le problème se trouve ailleurs. Trop de baux se terminent le 1er juillet. Ils se retrouvent donc coincés dans le temps. « Ça fait qu'on n'aura pas le temps de nettoyer avant de partir. On a l'air d'une gang de cochons, sauf que ce n'est pas ça qu'on est », soutient un locataire qui doit quitter son appartement, Mathieu Hébert.

INOLTRE SU HUFFPOST

Faites le ménage!