NOUVELLES

Des partielles en Ontario le 1er août

02/07/2013 02:14 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, doit annoncer officiellement, mercredi, que des élections complémentaires auront lieu le 1er août dans cinq circonscriptions afin de combler des sièges vacants à l'Assemblée législative.

Quatre ministres libéraux et l'ex-premier ministre Dalton McGuinty ont démissionné au cours des derniers mois.

Dans le cas des deux circonscriptions torontoises ainsi que de celle de la région d'Ottawa, la chef libérale avait jusqu'en décembre pour y déclencher des partielles. Les deux autres élections complémentaires, toutefois, devaient avoir lieu cet été.

Perte de sièges?

Certains de ces scrutins pourraient donner lieu à de chaudes luttes entre les libéraux et le NPD ou les conservateurs, notamment à Windsor et à Ottawa.

Les conservateurs, toutefois, minimisent déjà les attentes à leur endroit. Malgré le scandale des centrales électriques annulées, une décision qui aura coûté plus d'un demi-milliard de dollars aux contribuables, la députée Lisa MacLeod du PC fait valoir que nombre d'enjeux locaux entrent en ligne de compte pour les électeurs lors de partielles.

Les néo-démocrates, pour leur part, comptent sur le scandale des centrales et celui du service d'ambulances aériennes Ornge pour tenter de ravir la circonscription de Windsor-Tecumseh aux libéraux, qui sont déjà minoritaires à l'Assemblée législative.

PLUS:rc