NOUVELLES

Windsor-Tecumseh : NPD, PC et PLO sont dans les blocs de départ

01/07/2013 12:04 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

Les trois principaux partis provinciaux ont choisi leur candidat respectif, en prévision d'élections partielles pour remplacer l'ancien ministre des Finances Dwight Duncan, et n'attendent que le signal de départ de la première ministre Kathleen Wynne.

La chef libérale a jusqu'à la mi-août pour déclencher la campagne électorale dans la circonscription de Windsor-Tecumseh.

C'est l'une des cinq élections complémentaires prévues en Ontario cette année, à la suite de la démission de ministres libéraux.

Le Parti libéral, qui est au pouvoir depuis 2003, a accumulé les controverses, notamment celle de l'annulation coûteuse de deux projets de centrales électriques à Mississauga et à Oakville, qui ont terni la réputation du gouvernement.

Selon la politologue Cheryl Collier de l'Université de Windsor, le candidat néo-démocrate et conseiller municipal Percy Hatfield pourrait ravir la circonscription de Windsor-Tecumseh aux libéraux, déjà minoritaires à l'Assemblée législative.

Changement?

M. Hatfield nie être le favori, soulignant que l'ex-ministre Duncan avait gagné le siège avec plus de 4000 voix de majorité lors du dernier scrutin en 2011.

Les libéraux seront représentés cette fois-ci par l'avocat et courtier en hypothèques Jeewon Gill. Il croit que ses racines dans la communauté l'aideront à garder le siège dans le giron libéral. « Quand j'ai posé ma candidature, je savais que je devrais affronter Percy et je suis prêt (à lui faire face) », dit-il.

Le gestionnaire et ingénieur Robert de Verteuil portera la bannière conservatrice. Selon lui, les électeurs veulent du changement. « Ils sont en colère contre les libéraux, qui ont accumulé scandale après scandale, dit-il. Le scandale des centrales semble avoir vraiment choqué les électeurs. Ils sont aussi furieux à l'endroit du NPD qui a appuyé le gouvernement ». Le dernier budget libéral a été adopté grâce à l'appui du NPD; les conservateurs ont voté contre.

PLUS:rc