NOUVELLES

Tunisie: un débat sur les membres de l'ancien régime est repoussé au parlement

29/06/2013 03:59 EDT | Actualisé 29/08/2013 05:12 EDT
AFP

TUNIS, Tunisie - Le débat sur un projet de loi excluant du parlement tout ancien membre du conseil des ministres de la dictature de Zine El Abidine Ben Ali est remis à plus tard, ont tranché les députés tunisiens.

Le controversé projet de loi empêcherait les membres du parti et du cabinet de l'ancien président Ben Ali de se présenter aux élections, prévues pour la fin de l'année ou le début de l'an prochain.

Le régime de Ben Ali a été le premier à être renversé pendant le printemps arabe.

Les opposants au projet de loi affirment qu'il est antidémocratique. Il sème même la division au sein du parti Ennahda, qui détient actuellement la majorité au parlement tunisien.

Le document avait été approuvé en première lecture jeudi, mais les élus ont décidé de repousser son examen, ainsi que le vote final, à l'issue d'un autre débat, celui-là sur la nouvelle constitution. Ces discussions doivent débuter lundi.