NOUVELLES

Kittel en jaune dans le chaos

29/06/2013 11:29 EDT | Actualisé 29/08/2013 05:12 EDT

Marcel Kittel (Argos) a remporté la première étape du Tour de France, samedi, et s'est emparé du maillot jaune dans une arrivée marquée par une chute... et un bus accroché dans la banderole finale.

Le bus de l'équipe Orica GreenEdge est resté pris pendant de longues minutes sur la ligne à Bastia, au point où les organisateurs avaient annoncé que l'arrivée se ferait 3 kilomètres plus tôt.

Au moment où le bus s'est finalement dépris, il s'est produit une chute massive dans le peloton. Les sprinteurs Mark Cavendish et Peter Sagan ont notamment été impliqués dans l'accident.

L'arrivée a finalement été jugée à la ligne initiale.

L'Allemand Kittel, qui est âgé de 25 ans, a remonté le Norvégien Alexander Kristoff, qui a pris la deuxième place dans un sprint privé d'un grand nombre des acteurs attendus.

Le Canadien Ryder Hesjedal a été retardé par une légère chute avec une dizaine de kilomètres à parcourir, mais il a pu rentrer sans encombre dans le peloton.

Les organisateurs ont cependant annoncé que tous les coureurs seraient crédités du même temps en raison de la confusion causée par le bus d'Orica GreenEdge.

« La décision, dans un esprit sportif, a été prise de classer les coureurs dans le même temps », a confirmé Jean-François Pescheux, directeur de course.

PLUS:rc