NOUVELLES

Un train déraille sur un pont instable à Calgary

27/06/2013 08:18 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

Des voitures d'un train du Canadien Pacifique ont déraillé à Calgary sur un pont qui menace de s'effondrer.

Des secours se trouvent sur les lieux du déraillement et ils ont procédé à l'évacuation des environs dans un rayon d'environ 800 mètres. L'artère très occupée Deerfoot Trail, qui se trouve près de l'accident, a été fermée à la circulation.

Le train transportait un produit dérivé du pétrole, peut-être du diesel, a indiqué le directeur de la gestion des urgences, Bruce Burrell, en point de presse. Le contenu des voitures n'a pas coulé dans la rivière, a assuré le directeur. Les autorités vont tenter d'attacher les wagons avec des câbles reliés aux piliers pour éviter qu'ils tombent dans la rivière si le pont s'effondrait.

Cinq des six wagons en péril seront également vidés de leur contenu.

L'opération devrait durer de quatre à cinq heures.

Selon les autorités, une défaillance structurelle est survenue sur le pont Bonnybrook, mais il n'y a pas d'autres détails. Toutefois, le pont s'affaisse, a déclaré le chef adjoint du service des incendies, Ken Uzeloc.Le pont avait pourtant été inspecté samedi dernier.

Celui-ci affirme qu'entre le moment où il est arrivé sur les lieux, vers 4 h et le moment où il est parti pour se rendre au point de presse, le pont avait « chuté de deux pieds », ou 60 centimètres. Le pont se trouve toujours au-dessus de l'eau, a pour sa part assuré M. Burrell.

Le CP a fait venir des grues. Les autorités et le transporteur envisagent de déplacer les voitures. Toutefois, elles sont remplies, ce qui occasionne un souci quant au poids, a confié le chef adjoint des pompiers.

L'incident serait survenu avant 3 h 45 jeudi heure locale. D'après M. Uzeloc, la majorité des voitures avaient déjà franchi le pont, quand cinq voitures qui se trouvaient à l'arrière ont déraillé. Le train se déplaçait lentement et les conducteurs du train ont pu l'arrêter et alerter le 911.

Une certaine confusion règne quant au nombre de voitures qui ont déraillé; le chef adjoint des pompiers a parlé de cinq voitures, tandis que CP a indiqué que quatre voitures étaient touchées.

Interrogé à savoir si la Ville n'a pas inspecté ses ponts depuis le début des inondations il y a une semaine, M. Burrell a expliqué que la Ville a mené ses inspections, mais que le pont est sous compétence fédérale.

La rivière Bow et la rivière Elbow sont toutes deux sorties de leurs lits jeudi dernier, quand de la pluie abondante s'est abattue sur le sud de l'Alberta.

Les autorités n'ont toutefois pas indiqué si les inondations étaient à l'origine de la défaillance structurelle.