NOUVELLES

Qui arrêtera les Espagnols?

27/06/2013 06:05 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

Jesus Navas a envoyé les Espagnols en finale de la Coupe des confédérations. Les champions du monde ont battu les Italiens 7-6 aux tirs au but, jeudi.

Malgré une impasse de 0-0 après 120 minutes, les partisans présents au Castelao à Fortaleza sont restés sur le bout de leur siège et ont vu défiler 13 tireurs devant les gardiens Iker Casillas et Gianluigi Buffon.

Le ciel est tombé sur la tête de l'Italien Leonardo Bonucci, sixième joueur de son équipe à tirer, quand il a vu sa frappe passer au-dessus du cadre. Jesus Navas est venu trancher.

La Squadra Azzurra avait la défaite de 4-0 en finale de l'Euro 2012 coincée dans la gorge. Ils ont commencé en lions leur demi-finale face aux Espagnols. Malheureusement pour eux, le capitaine espagnol « San » Iker Casillas a sorti son jeu des beaux jours.

Christian Maggio et sa tête plongée ont obligé le gardien à sortir l'une des plus belles parades de son sac à la 36e minute. À la 43e minute, Casillas a boxé la frappe de Daniele De Rossi.

La meilleure chance des Espagnols est venue du pied de Fernando Torres avec dix minutes à faire en première demie. Il a laissé derrière lui le défenseur Alberto Gilardino grâce à un crochet avant de voir sa frappe manquer le cadre à la gauche de Buffon.

Après 45 minutes de jeu, la Roja n'avait pas cadré un tir sur le but du capitaine Buffon, malgré un temps de possession supérieur aux Italiens. Les Azzurris avaient touché la cible quatre fois.

La pause a permis aux Espagnols de reprendre du poil de la bête. Jesus Navas, arrivé au jeu à la place de David Silva, a mis Buffon à l'épreuve avec un premier tir cadré au début de la deuxième demie. Les Italiens ont résisté à la tempête des premières minutes.

À la fin du temps réglementaire, le défenseur Gerard Piqué a envoyé le ballon au ciel devant une cage ouverte au point de tir de pénalité.

La Furia Roja n'a pas laissé respirer les Italiens en prolongation. Navas, Piqué, Jordi Alba, Xavi et Sergio Ramos ont fait sentir leur présence dans la surface de réparation italienne. Dans les dernières minutes du temps supplémentaire, Xavi a vu sa frappe atterrir sur le poteau.

En fusillade, les Italiens Giorgio Chiellini, Alberto Aquilani, Daniele De Rossi, Sebastien Giovinco, Andrea Pirlo, Riccardo Montolivo et les Espagnols Xavi, Andres Iniesta, Gerard Piqué, Sergio Ramos, Juan Mata, Roberto Soldado ont défilé sur le point de tir de pénalité.

Les joueurs italiens portaient un brassard noir au bras en hommage à leur compatriote et ancien joueur Stefano Borgonovo, décédé de sclérose latérale amyotrophique (SLA) jeudi après-midi.

La finale aura lieu le 30 juin au stade de Maracana à Rio De Janeiro.

Les Espagnols, champions de la Coupe du monde en 2010 et de l'Euro en 2008 et 2012, se sont inclinés face aux Brésiliens lors de la dernière Coupe des confédérations en 2009 en Afrique du Sud.

PLUS:rc