POLITIQUE

Un montant de 721 920 $ est transféré de la Commission Charbonneau à l'UPAC

27/06/2013 01:30 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT
CEIC

MONTRÉAL - La somme de 721 920 $ qui avait été remise aux enquêteurs de la Commission Charbonneau en mars par l'avocat Pierre L. Lambert a été transférée jeudi au Service des enquêtes sur la corruption de l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

C'est à la suite d'un mandat de perquisition émis par la Cour du Québec que ce montant a été transféré, a indiqué l'UPAC par voie de communiqué.

Cette requête est en lien avec le projet «Honorer», cette opération policière au cours de laquelle 37 personnes, dont Pierre L. Lambert, avaient été arrêtées à Laval, le 9 mai.

Au cours de son témoignage devant la Commission Charbonneau, Me Lambert avait notamment admis avoir été le dépositaire de la caisse occulte du parti PRO des Lavallois, la formation de l'ex-maire Gilles Vaillancourt, affirmant toutefois qu'il ne connaissait pas la provenance de ces fonds.

À la toute fin de son témoignage, il avait révélé avoir remis une somme de plus de 700 000 $ en argent comptant à la Commission Charbonneau, de l'argent qu'il restait encore au parti PRO des Lavallois.

L'UPAC, qui n'a pas voulu faire davantage de commentaires sur le transfert d'argent, a indiqué que son enquête se poursuit dans ce dossier.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'UPAC frappe à Laval (9 mai 2013)