Le maire par intérim de Laval, Alexandre Duplessis, se retrouve de nouveau dans l'embarras. Il a porté plainte pour tentative d'extorsion à la Sureté du Québec(SQ) contre deux escortes.

Des sources à la SQ nous ont dit que M. Duplessis avait demandé les services d'une prostituée, qui s'est rendue à son domicile, accompagnée d'une chauffeuse. Une des deux femmes l'a reconnu et le maire de la ville en tutelle a alors décidé d'annuler le rendez-vous, sans les payer.

Ces dernières ont toutefois insisté pour se faire payer, malgré l'annulation. Elles sont revenues à la charge trois fois. M. Duplessis a alors décidé de porter plainte à la Sûreté du Québec pour tentative d'extorsion, ce que nous a confirmé son bureau.

L'enquête est en cours. Les policiers ont rencontré les deux femmes, mais aucune accusation n'a été déposée.

Loading Slideshow...