Alors que l’été s’installe tranquillement chez nous, les occasions de manger à l’extérieur se font de plus en plus fréquentes. Afin d’éviter que ces sorties sous le soleil se transforment en cauchemar gastro-intestinal, voici quelques conseils pour freiner les risques de toxi-infections alimentaires.

Loading Slideshow...
  • 1. Armez-vous de contenants et d’ustensiles propres

    Des contenants propres qui se referment bien sont non seulement plus hygièniques pour votre panier de pique-nique, ils évitent également de salir celui-ci. Des ustensiles propres et gardés dans un sac ou un linge sont aussi de mise pour démarrer la sortie du bon pied.

  • 2. Faites gaffe à la zone de danger

    C’est entre 4°C et 60°C que les microorganismes se développent le plus rapidement. La température ambiante, particulièrement l’été, se trouve en plein dans cette zone de danger. C’est pourquoi il faut éviter que les aliments y séjournent pendant plus de deux heures.

  • 3. Prenez garde aux aliments périssables

    Les aliments plus à risque de vous contaminer sont les viandes, volailles, poissons, fruits de mer, en plus des salades et sandwichs auxquels aurait été ajouté de la mayonnaise. Les produits laitiers et les desserts à base de crème pâtissière sont aussi à surveiller de près.

  • 4. Lavez vos fruits et légumes

    Si vous ne préparez pas tout votre pique-nique avant de sortir, n’oubliez pas de laver vos fruits et légumes à la maison et de les garder dans des contenants propres, même si vous les éplucherez sur place.

  • 5. Évitez la contamination croisée

    Un aliment cru en contact avec un aliment qui ne subira pas de cuisson, du poulet cru et de la salade par exemple, risque de contaminer des aliments sains Utilisez des ustensiles et des plats différents pour les aliments crus et cuits, tout simplement.

  • 6. Séparez le chaud du froid

    Si par hasard vous comptez amener des éléments chauds, comme des grillades, assurez-vous de les transporter à l’écart des aliments froids, idéalement réfrigérés dans une glacière.

  • 7. Attention aux aliments crus

    Malgré la popularité des sushis et des tartares, ils ne sont peut-être les meilleurs amis des pique-niques. Entre la maison ou le resto et l’aire de pique-nique, le temps d’attente à la grosse chaleur n’a rien pour ralentir le développement de bactéries potentiellement dangereuses.

  • 8. Une leçon de temps de conservation

    Si vous passez l’après-midi au parc et que votre goûter prend aussi un bain de soleil, plusieurs aliments ne tiendront pas le coup. Tel que mentionné, si les aliments périssables (viandes, poissons, fruits de mer, produits laitiers) passent plus de deux heures dans la zone de danger, il serait plus sage de les jeter.

  • 9. Glacière 101

    En commençant par la viande et en terminant avec les aliments qui seront manger en premier, comme les collations ou les boissons, la glace et les blocs réfrigérants doivent être placés sur le dessus de la glacière. Vos aliments seront au frais plus longtemps.

  • 10. Lavez-vous encore les mains

    Comme à la maison, le lavage des mains avant de passer à table est de mise. S’il n’y a pas de toilettes dans le coin, optez pour un peu de gel antibactérien en guise de dépannage.