NOUVELLES

Verizon offrirait 700 millions pour acquérir Wind Mobile

26/06/2013 11:48 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

Verizon Communications, géant américain de la téléphonie mobile, aurait fait une offre de 700 millions de dollars pour acheter Wind Mobile et aurait entrepris des discussions avec Mobilicity, un autre petit fournisseur canadien, selon le Globe and Mail.

L'entrée de Verizon sur le marché canadien signifirait un changement majeur dans un secteur contrôlé par trois joueurs, Bell, Rogers et Telus. La compagnie américaine possède un vaste réseau et une présence sur l'échiquier international.

Wind Mobile est le plus solide et le plus important des trois petits fournisseurs canadiens, avec Public Mobile et Mobilicity.

L'opération de Verizon cadre avec la volonté du gouvernement fédéral d'assurer la présence d'au moins quatre joueurs établis dans chaque marché régional au pays. Le gouvernement a assoupli les règles pour que des compagnies étrangères puissent faire l'acquisition de petites entreprises qui ont moins de 10 % du marché. C'est le cas de Wind Mobile qui compte 600 000 clients.

L'annonce de cette éventuelle transaction a fait frémir le secteur de la téléphonie sans fil à la Bourse de Toronto. Telus a reculé de 8 %, Rogers de 9 % et Bell (BCE) de 4 % en fin de journée mercredi.

PLUS:rc