POLITIQUE

Rassemblement pour exhorter le Canada à venir en aide aux Syriens

26/06/2013 04:08 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT
Radio-Canada.ca

Des membres de la communauté syrienne du Canada demandent au ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jason Kenney, de faciliter l'entrée au pays de Syriens, au moment où le bilan de la guerre civile dépasse les 100 000 morts.

Un rassemblement a eu lieu mercredi à Montréal en présence de représentants d'organisations syro-canadiennes et de députés de l'opposition, dont la porte-parole du Bloc québécois en matière de citoyenneté et d'immigration, Maria Mourani, qui suit le dossier de près depuis plusieurs mois.

Les manifestants revendiquent des mesures spéciales comme le rapatriement des membres de famille proches d'enfants canadiens qui sont actuellement en Syrie ou l'accélération du traitement des demandes de résidence permanente.

Des mesures semblables avaient été adoptées lors du conflit israélo-libanais de 2006 et du tremblement de terre en Haïti de 2010, rappelle Maria Mourani.

Familles séparées par le conflit

La députée d'Ahuntsic dit avoir identifié 17 enfants, âgés de 6 mois à 7 ans, possédant la citoyenneté canadienne et actuellement coincés dans le conflit armé. « Ces jeunes ont tous de la parenté au Québec. Cependant, certains membres de leur famille immédiate n'ont pas la nationalité canadienne, empêchant ainsi la famille entière de trouver refuge ici », explique-t-elle.

Maria Mourani reproche également au gouvernement de ne pas avoir octroyé de visa à sept réfugiés syriens reconnus par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, qui ont des membres de leur famille au Québec disposés à les accueillir.

« Le Canada ne fait pas sa part au niveau humanitaire », estime la députée qui promet de continuer de mettre de la pression sur le ministre Kenney.