NOUVELLES

Halle Berry témoigne contre les paparazzis qui prennent des photos d'enfants

26/06/2013 11:45 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

Avec des dizaines de journalistes sur sa trace, l'actrice oscarisée Halle Berry s'est présentée au Capitole de la Californie, mardi, pour témoigner sur un projet de loi qui limiterait la capacité des paparazzis à photographier les enfants de célébrités et de personnalités publiques.

L'actrice a fait valoir, devant le comité de l'assemblée sur la sécurité publique, que sa fille ne veut pas aller à l'école car « elle sait que "des hommes" la surveillent ».

Halle Berry, qui est enceinte, a dit prendre la parole en faveur du projet de loi anti-harcèlement du sénateur Kevin de Leon, de Los Angeles, à titre de « mère d'une fillette et d'un bébé garçon dans mon ventre ». Elle a soutenu que l'adoption de cette loi améliorerait considérablement sa qualité de vie et celle de ses enfants.

La proposition fera son chemin vers le comité judiciaire, où ses partisans promettent de clarifier le langage devant protéger les droits de la presse garantis par le Premier Amendement.

Certains détracteurs du projet de loi ont semblé mettre des gants blancs en la présence de la vedette de cinéma. Un représentant de la Motion Picture Association of America, qui s'oppose au projet de loi, a affirmé qu'il s'agissait d'un « privilège de se trouver aux côtés de la lauréate d'un oscar Halle Berry ».

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc