NOUVELLES

Chine : des émeutes au Xinjiang font 27 morts

26/06/2013 02:57 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT

La province musulmane du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, a été le théâtre d'émeutes mercredi matin. Dans la ville de Lukqun, située à 250 km de la capitale régionale Urumqi, 27 personnes sont mortes et au moins trois autres ont été blessées

Parmi les victimes se trouvent neuf policiers et huit vigiles, en plus des 10 émeutiers morts sous le feu des policiers. Les huit autres sont des civils. 

Selon Chine nouvelle, l'émeute a commencé quand des gens « armés de couteaux ont attaqué les postes de police et le bâtiment du gouvernement local ». Des responsables régionaux du Parti communiste chinois cités par l'agence racontent aussi que les émeutiers ont « poignardé des gens et mis le feu aux véhicules de police ».

Les autorités ont arrêté trois individus, mais seraient toujours à la poursuite de plusieurs émeutiers.

La province du Xinjiang est fréquemment soulevée par des violences ethniques. Les plus importantes remontent en 2009, quand des affrontements avaient causé plus de 150 morts.

Ces heurts meurtriers sont généralement attribués aux tensions entre les Hans, l'ethnie majoritaire en Chine, et les Ouïghours, une minorité turcophone et musulmane vivant principalement au Xinjiang, une province pauvre, mais riche en ressources naturelles.

PLUS:rc