NOUVELLES

Un livre jette un nouvel éclairage sur le suicide de l'ex-femme de Bertrand Cantat

25/06/2013 01:38 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

La sortie d'un livre contenant la retranscription d'un message téléphonique laissé par Krisztina Rady, l'ex-femme du chanteur français, fait des vagues en France.

Dans L'amour à mort : Marie Trintignant, Bertrand Cantat, les journalistes Stéphane Bouchet et Frédéric Vézard reviennent sur la mort tragique de Marie Trintignant, pour laquelle Bertrand Cantat a été reconnu coupable de meurtre non prémédité, mais aborde également le suicide de Krisztina Rady.

L'ex-femme du chanteur, qui s'est enlevé la vie en 2010, avait laissé un long message téléphonique à ses parents huit mois avant sa mort. Les deux journalistes français en ont publié la transcription intégrale.

Dans le message, laissé en hongrois, Krisztina Rady raconte sa relation tumultueuse avec Cantat, revenu vivre avec elle après sa libération conditionnelle.

Elle raconte la violence physique et psychologique dont elle est victime, lançant un appel à l'aide à ses parents. Dans le message de plus de sept minutes, Krisztina Rady, qui a eu deux enfants avec le chanteur français, affirme que « Bertrand est fou » et que si elle en avait la force, elle « disparaîtrait simplement ».

Après le suicide de Krisztina Rady chez elle à Bordeaux en janvier 2010, la responsabilité de Bertrand Cantat avait rapidement été écartée.

Avec L'Express

PLUS:rc