Les légumes placés au réfrigérateur perdraient de leur valeur nutritive

Publication: Mis à jour:
VEGGIE IN THE FRIDGE
Getty

Plusieurs spécialistes en alimentation, dont Janet Braam, proposent des observations concernant les fruits et légumes qui pourraient réinventer notre façon de les entreposer et de les consommer, rapporte le Daily Mail (UK).

Pour Braam, professeure de biochimie, notre méthode d’entreposage et de conservation des fruits et légumes est probablement à repenser.

« Les fruits et légumes ne meurent pas au moment où ils sont prêts et cueillis. Peut-être devrions-nous les stocker sous un cycle de lumière et d’obscurité, en plus de réfléchir au moment de les apprêter, afin d’en retirer véritablement tous les bénéfices », lance Janet Braam.

Cette dernière fait bien sûr référence au concept de nuit et de jour auquel sont confrontés les légumes au courant de leur vie, passant subitement dans l’obscurité totale une fois dans le réfrigérateur.

Ce changement radical d’environnement vécu par les légumes, compte tenu du fait qu’ils seraient toujours « vivants », ferait en sorte que le consommateur ne bénéficie pas réellement de tous les avantages possibles, notamment.

Appuyée par plusieurs collègues, Braam et ses homologues croient qu’il serait bénéfique de penser à un nouveau système d’entreposage qui propose une simulation du jour et de la nuit!

À VOIR:
Les aliments sculptés de Ilian Iliev
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée