NOUVELLES

Le comité n'a rien trouvé

25/06/2013 10:44 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT

Istanbul, Madrid et Tokyo ont conservé leurs chances d'organiser les Jeux olympiques de 2020.

La commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) a publié mardi son rapport d'examen du projet des trois candidates.

Le compte rendu du Britannique Craig Reedie n'a pas soulevé de problèmes majeurs dans le dossier des trois métropoles. Il a plutôt insisté sur la grande qualité des projets.

« Les membres du CIO auront un choix difficile à faire en septembre à Buenos Aires », a souligné le président de la commission dans un communiqué.

Reedie et son équipe ont évalué le projet d'Istanbul, Madrid et Tokyo pendant quatre jours en mars.

« Chaque ville offre une vision et un concept qui lui sont propres et chaque projet, en raison de sa nature, comporte donc des risques différents », a déclaré Reedie.

Parmi les risques, la question de la sécurité et des possibles problèmes de transports à Istanbul.

À l'inverse, le projet de Tokyo s'est distingué par la qualité de son réseau de transport. Le comité a cependant souligné que la capitale japonaise devra construire ou rénover la plupart de ses infrastructures.

Un point qui a caractérisé la candidature de Madrid. La capitale espagnole peut compter sur un grand nombre de sites déjà existants. Les investissements supplémentaires pour organiser les Jeux olympiques seraient plus modestes.

Les membres du CIO détermineront la ville qui accueillera les Jeux de 2020, le 7 septembre, à Buenos Aires.

PLUS:rc